La GRH face aux questions de l’évaluation du travail (charge et performance)


Une mission d’études et de recherche sur l’évaluation du travail en GRH

Secteur de l’agroalimentaire – 700 salariés en France

Secteur des télécommunications – 93 000 salariés en France

Le contexte : L’évaluation du travail est revenue comme une question essentielle en GRH. L’évaluation individualisée de la performance s’est généralisée dans les entreprises sous la forme de l’entretien d’évaluation en face à face manager n+1 et salarié.

Le besoin : Comparer 2 dispositifs d’évaluation, pour l’un innovant dans une entreprise dite « libérée » et pour l’autre dit standardisé en one to one.

La démarche : Dans cette recherche, l’entreprise sur le modèle libéré avait exprimé le besoin de revoir son dispositif d’évaluation et son intérêt pour une telle démarche. Les dispositifs d’évaluation ont été investigués dans le détail à partir d’une analyse documentaire, d’entretiens téléphoniques et d’une série d’entretiens individuels avec les salariés dans l’entreprise Poult.

Les résultats : Il est possible d’évaluer le travail autrement. Les résultats soulignent l’importance à la fois d’un processus de co-construction du dispositif d’évaluation qui mette en délibération le travail et les façons de l’évaluer et de la position de l’évaluateur, qui quitte la position d’expert des situations de travail. Là se joue l’adhésion au système d’évaluation, comme garantie de légitimité et de pérénité.

2014 La GRH face aux questions de l’évaluation du travail – IAE Paris Sorbonne, Rachel Wolf